Grave in love et grave la loose


Pour les motards, le risque de raté est particulièrement élevé aux intersections. Pourquoi? Voici un exemple concret et des conseils pour améliorer les choses. Story time!

L’art de se prendre la réalité en face

Imagine: tu ressors grave amoureux du cinéma et proposes à ton crush de le/la raccompagner à la maison. Vous montez sur ta moto et tu traverses tranquille la zone 50 avec le soleil dans le dos. Tu vois bien qu’un bus VW veut s’engager un peu plus loin depuis la route secondaire. Mais tu te dis que c’est le bon moment de rouler des mécaniques et qu’après tout, tu as priorité. Tu maintiens donc ta vitesse, la main droite négligemment posée sur la carrosserie. Le bus tourne brusquement devant toi. Tu dérapes, parviens de justesse à l’éviter et freines, mais trop tard et de manière incontrôlée. Tu es maintenant en travers de la route, le rétroviseur latéral de la VW est brisé au sol, tout le monde klaxonne, tu as flingué ton moteur et ton rencard préfère rentrer à pied. Même si ça n’en a pas l’air comme ça, tu viens d’avoir beaucoup de chance.

Better safe than sorry

La priorité c’est bien joli, mais il ne faut jamais s’y fier. Et en cas de doute, mieux vaut même y renoncer. La silhouette de ta moto est si petite que le bus VW ne vous voit déjà plus s’il a une petite figurine hawaïenne posée sur le tableau de bord ou, tout simplement, s’il est déjà distrait par un cycliste qui vient de passer. Aux croisements, roule toujours de manière à être visible pour les voitures qui attendent, c’est-à-dire en gardant une distance suffisante avec le véhicule de devant. Et dernière chose qui doit te mettre la puce à l’oreille: si tu as le soleil dans le dos, le véhicule en sens inverse l’aura en pleine face et profitera donc d’une vue «éblouissante». Tout est clair?
Si tu veux ramener ton crush en toute sécurité à la maison, voici la règle à suivre aux intersections: établir le contact visuel, réduire sa vitesse et être toujours prêt à freiner. Et toujours s’attendre à ce qu’un débile se comporte n’importe comment. Last but not least: garde tes mains sur le guidon et les doigts et le pied droit sur le frein et prêts à l’actionner.